190 M€ pour déployer le réseau fibre de l’Yonne

Altitude Infra.
12 Mar 2020

Suite à la signature, en février 2020, de la Délégation de Service Public attribuée à Altitude Infra THD pour la construction, l’exploitation, la maintenance et la commercialisation du réseau THD de l’Yonne, l’opérateur annonce aujourd’hui le bouclage du financement privé de ce projet.

Yconik, le réseau THD de l’Yonne vise à couvrir 100% des Icaunais en fibre optique. Dans le cadre de la Délégation de Service Public concessive de 30 ans qui lui a été attribuée, Altitude Infra THD a pris deux engagements forts : un déploiement industriel (près de 120.000 prises seront construites en 36 mois) et un financement privé complet du réseau (aucune subvention publique).

Le bouclage du plan de financement a permis de mobiliser 190,6 millions d’euros couvrant l’investissement total porté par Yconik sur la durée de la Délégation de Service Public.

Altitude Infra THD est actionnaire exclusif d’Yconik (100%). Le projet est financé par un pool de 6 établissements prêteurs : Société Générale, Natixis, Caisse d’Epargne Bourgogne Franche-Comté, NORD/LB, Banco Sabadell et La Banque Postale.

« Grâce à la confiance de nos partenaires – collectivités et financiers – Altitude Infrastructure THD confirme sa stratégie d’investisseur indépendant de long terme dans les réseaux d’initiative publique français.

Nous sommes fiers d’accompagner le Département de l’Yonne dans la réalisation de son projet qui lui permettra d’atteindre d’ici 3 ans une couverture à 100% de son territoire en fibre optique. En tant qu’opérateur neutre, ouvert et indépendant, le réseau pourra compter sur l’ensemble des opérateurs et donc assurer une offre variée et concurrentielle pour ses concitoyens au bénéfice du développement des usages et du tout fibre. L’Yonne renforce notre présence en Bourgogne-Franche Comté (autres projets en Côte d’Or et dans le Doubs)» explique Ilham Djehaich, Directrice générale d’Altitude Infra THD.

« Natixis, aux côtés de la Caisse d’Epargne Bourgogne Franche-Comté, est heureuse d’accompagner à nouveau Altitude Infrastructure THD dans ce projet qui participe à l’implémentation du Plan France Très Haut Débit et plus précisément à son déploiement dans les zones rurales du département de l’Yonne. Il correspond à la volonté du Groupe BPCE de soutenir le développement des infrastructures de réseaux de fibre optique et de participer ainsi activement à l’aménagement numérique du territoire. » a déclaré Emmanuel Gillet-Lagarde, responsable mondial des financements d’infrastructures chez Natixis.

« Société Générale est un partenaire de longue date d’Altitude Infrastructure, tant en conseil qu’en qualité de prêteur » commente Laurent Chabot, Co-Responsable des Financements d’infrastructure pour Société Générale.

« En tant qu’acteur européen leader du financement des réseaux fibre, nous sommes fiers de soutenir ces projets essentiels à la lutte pour le désenclavement numérique, et qui répondent à nos engagements de promouvoir une finance à impact positif », ajoute Denis de Paillerets, Co-Responsable Mondial Technologies-Media-Telecom pour Société Générale.

Les acteurs de l’opération :

  • Banques
    • Société Générale
    • Natixis
    • Caisse d’Epargne Bourgogne Franche Comté
    • NORD/LB
    • Banco Sabadell
    • La Banque Postale
  • Conseils Altitude Infra THD
    • Conseil financier / H3P
    • Conseil juridique / Orrick
  • Conseils des banques :
    • Conseil technique / Currie & Brown
    • Conseil trafic / On-X
    • Conseil assurance / Gras Savoye
    • Conseil juridique préteurs / Allen & Overy
    • Auditeur comptable et fiscal / KPMG

Retrouvez ici le communiqué de presse

Articles liés
Les Alpes-Maritimes peuvent compter sur l’engagement solidaire d’Altitude Infra. Normandie – le 13 octobre : ALTITUDE INFRA PLEINEMENT MOBILISE
2020 marque pour Altitude Infra un nouveau cap ! Avec l’acquisition des actifs de Kosc Telecom, Altitude Infra va développer son activité dans les
Altitude Infra lève plus de 500 millions d'euros en fonds propres et en dette junior et prévoit plus de 2,5 milliards d’investissement dans les 3 ann